Chauffage électrique

Convecteur électrique : tout ce qu'il faut savoir

Mis à jour le

Convecteur électrique | ENGIE

Vous envisagez l’installation d’un convecteur électrique dans votre logement pour vous chauffer ? Vous n’êtes pas certain d’avoir toutes les informations en main avant de valider votre prise de décision ? Fonctionnement, avantages, inconvénients… ENGIE vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le convecteur électrique.

Comment fonctionne un convecteur électrique ?

Le convecteur électrique est un type de chauffage électrique au fonctionnement très basique. Concrètement, le convecteur électrique se présente comme un radiateur équipé d’une résistance qui, alimentée en électricité, chauffe l’air froid pour le diffuser ensuite dans la pièce. Comme pour d’autres types de chauffage électrique, le fonctionnement du convecteur électrique repose sur un principe de base : l’échange permanent entre l’air chaud, plus léger, qui remonte dans la pièce, et l’air froid, plus lourd, qui descend vers le sol.

À noter qu’il existe sur le marché des modèles de convecteurs électriques dotés d’un ventilateur, pour des performances de chauffe plus rapides, et une meilleure diffusion de la chaleur au sein de la pièce.

i Convection VS conduction VS rayonnement

Comme son appellation le laisse facilement deviner, le convecteur électrique repose sur le principe de convection pour le transfert de la chaleur. Il se distingue dans ce domaine des radiateurs à conduction et des radiateurs à rayonnement.</

Les avantages du convecteur électrique

Parmi les systèmes de chauffage les plus répandus dans l’Hexagone, le convecteur électrique affiche plusieurs avantages qui expliquent en grande partie son succès. Un convecteur électrique séduit ainsi les particuliers pour :

  • son prix : le convecteur électrique est l’un des modèles de radiateurs électriques les plus économiques sur le marché ;
  • sa facilité d’installation ;
  • sa simplicité d’utilisation ;
  • sa légèreté ;
  • sa capacité à réguler l’humidité dans une pièce grâce à l’assèchement de l’air ;
  • son efficacité dans les pièces à fort passage grâce à une rapide montée en température.

Les inconvénients du convecteur électrique

Comme tous les autres systèmes de chauffage, le convecteur électrique voit ses avantages contrebalancés par quelques inconvénients. Ces derniers se concentrent principalement autour de :

  • la tendance du convecteur électrique à assécher l’air, avec des répercussions possibles sur le plan sanitaire (assèchement de la gorge, etc.) ;
  • une diminution de la qualité de l’air, causée par le soulèvement des poussières déjà concentrées dans l’air ambiant ;
  • une température inégale dans la pièce, avec un confort thermique peu optimal.

Non maîtrisée, la consommation énergétique d’un convecteur électrique peut par ailleurs faire grimper la facture d’électricité de façon significative (voir plus bas).

Découvrez nos offres d'électricité verte* !
Sachez que toutes nos offres d’électricité sont vertes, sans engagement de durée *

Convecteur électrique : pour quelles performances énergétiques ?

Les performances énergétiques d’un convecteur électrique sont souvent assez limitées. Un convecteur électrique diffuse en effet de la chaleur par à-coups, plutôt qu’en continu. Éteint, un convecteur électrique cesse par ailleurs instantanément d’émettre de la chaleur. Par nature, un convecteur électrique trouve donc sa place dans une habitation comme chauffage d’appoint, ou comme solution de chauffage économique au niveau de l’investissement de départ.

i Choisir le bon radiateur

Vous souhaitez remplacer vos convecteurs électriques par d’autres modèles de radiateurs plus récents et/ou plus performants ? Avec le guide complet ENGIE, découvrez quel radiateur est fait pour vous. Profitez également de multiples conseils pour faire des économies d’énergie.

Mieux maîtriser la consommation énergétique des convecteurs électriques

Il existe de multiples astuces pour mieux contrôler et mieux maîtriser la consommation énergétique des convecteurs électriques. La plus répandue consiste à relier les convecteurs électriques à un thermostat d’ambiance électronique grâce au fil pilote. Avec ce type d’installation, vous pouvez plus facilement piloter le réglage de la température en fonction de scénarios et/ou de plages horaires définies ou programmées.

Il est ainsi inutile de faire fonctionner le convecteur électrique installé dans votre cuisine tout au long de la journée, alors que vous êtes au travail le matin et/ou l’après-midi. De la même manière, les convecteurs électriques peuvent être programmés pour s’arrêter la nuit et se remettre en marche au petit matin pour une température agréable au lever du lit.

Où installer un convecteur électrique ?

Souvent présenté comme une solution de chauffage d’appoint, le convecteur électrique trouve facilement sa place dans les pièces de petite ou moyenne superficie. Installé, par exemple, dans une pièce faisant office de bureau, le convecteur électrique permet de profiter d’une montée rapide en température, pour une plus grande maîtrise de la consommation énergétique. Comme évoqué dans les avantages du convecteur électrique, ce type de radiateur se plaît également dans les pièces humides comme la salle de bains.

Contrairement aux idées reçues, un convecteur électrique peut légitimement être installé sous une fenêtre. L’espace disponible sous les ouvertures constitue d’ailleurs un emplacement de choix pour les radiateurs, puisqu’il est souvent difficile d’y installer d’autres équipements comme un meuble ou un élément de décoration. En revanche, il est déconseillé d’installer un convecteur électrique :

  • dans les très grandes pièces ouvertes qui nécessitent la diffusion d’une chaleur plus homogène et plus confortable ;
  • face à un autre radiateur ;
  • à proximité d’un meuble volumineux ou de rideaux, deux éléments qui réduisent de façon significative la diffusion de la chaleur ;
  • derrière le battant d’une porte ;
  • à proximité d’une tête de lit.
i Convecteur électrique et isolation des pièces

Pour profiter des avantages du convecteur électrique, il est très souvent recommandé de vérifier les performances d’isolation de la pièce destinée à être équipée de ce type de radiateur. À ce titre, l’installation d’un convecteur électrique peut être l’occasion de réaliser quelques travaux de rénovation énergétique. Vous profiterez ainsi d’un logement mieux isolé et d’une plus faible consommation énergétique de vos convecteurs électriques.

Des labels pour vous aider à choisir le bon convecteur électrique

Il existe aujourd’hui toute une liste de labels destinés à accompagner les consommateurs dans le choix de leurs radiateurs électriques. Ces labels vous informent sur le niveau de performance et de sécurité de votre convecteur électrique et/ou sur les performances et la sécurité de votre installation de chauffage.

De manière générale, il est recommandé de sélectionner des convecteurs électriques certifiés par au moins un label, pour avoir la garantie de profiter d’un appareil aux normes, et conforme aux règles de sécurité en vigueur.

Labels

Particularités

Label CE

Label CE pour Commission Européenne : il valide les équipements qui répondent à des normes techniques autorisant leur libre circulation sur le territoire européen.

Label NF électricité performance

Label national : il garantit les bonnes performances d’un appareil électrique en conformité avec les règles de sécurité et le respect des normes de fonctionnement.

Label NF

Label national : il atteste de la conformité de l’appareil avec les normes françaises de sécurité et de qualité.

Label Promotelec

Label de certification d’un logement : il atteste qu’un logement est équipé d’une installation de chauffage électrique de qualité et conforme aux normes en vigueur.