Tous nos conseils sur le déménagement

Quand couper le gaz lors de votre déménagement ?

Publié le

Tags de l'article

Vous vous apprêtez à changer de logement. Parmi les formalités qui vous attendent, n'oubliez pas la fermeture de vos compteurs d'énergie. Couper le gaz, par exemple, est une étape incontournable lorsque vous quittez un domicile. ENGIE fait le point avec vous sur les démarches à suivre.

L'opération est entièrement gratuite.

Gaz Ajust : prix fixe, révisable à la baisse !

Bénéficiez d'un prix du kWh fixe ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Pourquoi "couper le gaz" lors d'un déménagement ?

Couper le gaz ne consiste pas uniquement à résilier votre contrat avec votre fournisseur de gaz. Chaque opération demande l'intervention de deux acteurs différents. Vous êtes lié par votre contrat et votre abonnement à votre fournisseur d'énergie, ENGIE par exemple, auprès duquel vous devrez résilier votre contrat pour ne pas continuer à payer abonnement et consommation après votre départ. L'action de "couper le gaz" est du recours de GRDF, gestionnaire de 95 % du réseau de gaz naturel français. Elle consiste à couper l'arrivée de gaz de votre compteur. Les équipements et installations des habitations récentes sont conformes aux normes de sécurité, mais l'utilisation du gaz présente toujours un certain risque et la coupure du gaz permet d'éviter des fuites éventuelles. Le gaz sera de nouveau "ouvert" lorsque le prochain occupant de votre logement souscrira un contrat qui déclenchera cette manipulation.

Démarches auprès de votre fournisseur : quand et comment faire ?

ENGIE met à votre disposition un formulaire de résiliation en ligne pour vous permettre de demander la résiliation de votre contrat gaz rapidement. Vous devez y renseigner votre référence client, visible sur vos factures, ainsi que la date de votre déménagement.

 Vous vous engagez également à fournir le relevé de votre compteur gaz 24 heures avant la coupure. Ensuite, un conseiller vous contactera rapidement pour valider et finaliser la procédure. Dans l'idéal, cette procédure devrait être réalisée 30 jours avant votre départ. 

D'ailleurs, certains contrats stipulent ce délai comme temps de préavis de résiliation. Toutefois, si vous résiliez pour souscrire chez le même fournisseur, ce délai peut être réduit à une semaine. L'opération est entièrement gratuite. L'intervention se fait à distance par votre fournisseur, cependant, selon les situations, ENGIE se réserve la possibilité de faire intervenir à sa charge un technicien GRDF pour relever et couper votre compteur gaz pour des mesures de sécurité. En cas de manquement de votre part au rendez-vous fixé, le deuxième rendez-vous vous sera facturé. Dans les quatre semaines après votre résiliation, vous recevrez la facture de clôture de votre contrat avec les dernières consommations de gaz révélées par votre compteur. 

Souscrire un contrat gaz pour votre nouveau logement

Profitez de votre demande de résiliation pour souscrire une offre gaz adaptée à votre nouveau logement ! Là aussi, pensez à faire votre demande en amont de votre emménagement pour pouvoir bénéficier du chauffage et de l'eau chaude dès votre arrivée. Vous pouvez effectuer votre demande auprès d'ENGIE jusqu'à 6 semaines avant votre installation. Les retardataires peuvent s'y prendre 5 jours avant ; plus tard, la mise en service n'est pas garantie pour le jour J. Pour cela, deux options : le formulaire en ligne ou contacter notre service client par téléphone pour un conseil personnalisé. Lors de votre installation, vous relèverez le compteur de gaz pour être sûr que votre consommation est bien calculée à partir de ce relevé. Votre emménagement est également l'occasion de changer de fournisseur de gaz. N'hésitez pas à comparer nos offres gaz. Lors de l'état des lieux de votre installation, il est important de consacrer du temps à la vérification des équipements. Chaudière, chauffe-eau, chauffages, passez tout en revue avant de profiter de votre nouveau "chez vous".