Tous nos conseils sur le déménagement

Pouvez-vous laisser votre contrat électricité au nouveau propriétaire ou locataire ?

Publié le

Tags de l'article

Au cours d’un déménagement, le transfert du contrat électricité entre l’ancien et le nouvel occupant n’est pas possible : une nouvelle souscription est obligatoire. 

Au moment d’un changement de propriétaire ou de locataire, il n’est pas possible de rependre le contrat du précédent occupant

Elec Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Que faire de votre contrat électricité au moment d'un déménagement ?

Lors d’un changement de logement, plusieurs démarches sont à prévoir. Parmi celles-ci, différentes étapes concernant votre contrat électricité doivent être réalisées. Pour un déménagement dans de bonnes conditions, il est important de prévenir en amont votre fournisseur d’électricité afin de procéder à la résiliation de votre contrat pour le logement que vous quittez en communiquant votre relevé de compteur. 

Dans le cas où vous connaissez l’adresse ainsi que la date d’entrée dans votre nouveau logement, vous pouvez procéder en même temps à l’ouverture d’un nouveau contrat d’électricité si vous souhaitez conserver votre fournisseur d’énergie actuel. Pour cela, vous devrez lui communiquer le numéro de PDL (Point de Livraison) du logement. Afin d’être assuré d’avoir accès à l’électricité lors de votre emménagement, il est important de réaliser ces démarches au moins deux semaines en amont. 

Quelles démarches pour le nouveau propriétaire ou locataire ?

Au moment d’un changement de propriétaire ou de locataire, il n’est pas possible de rependre le contrat du précédent occupant. En effet, pour procéder au changement d’abonné au compteur, la résiliation de l’ancien contrat est indispensable. Ce nouveau contrat électricité permet également de réévaluer et d’adapter au mieux l’offre à la consommation du nouvel habitant.

Cette modification du nom associé au compteur n’impose pas au nouvel occupant de reprendre le même fournisseur d’électricité. En effet, que vous soyez propriétaire ou locataire, vous êtes libre de choisir l’offre de votre choix en ce qui concerne votre accès à l’électricité. Parmi les différentes offres du marché, ENGIE propose Elec Ajust, une formule à prix fixe, ajustable à la baisse uniquement et sans engagement de durée. 

Comment éviter une coupure d'électricité ?

Afin d’éviter toute mauvaise surprise lors de l’entrée dans votre nouveau logement, il est important de prendre ses dispositions. En effet, si l’ancien occupant a résilié son contrat, il est probable qu’ENEDIS ait procédé à la mise hors service du compteur avant votre emménagement. 

Pour éviter d’être confronté à ce problème le jour de votre emménagement, il est important de prévenir votre fournisseur d’électricité deux semaines avant de votre changement de location. Ce dernier se chargera ensuite de prévoir l’intervention d’un technicien ENEDIS de manière à assurer votre accès à l’électricité pour l’entrée dans votre nouveau logement.

Quels sont les frais et délais à prévoir ?

Quel que soit le fournisseur d’électricité que vous choisissez, les frais* à prévoir pour le changement d'abonné au compteur sont identiques. En effet, ils sont fixés par ENEDIS en fonction du délai de mise en service souhaité : 

  • Initiale standard (10 jours ouvrés) : 48,82 €*
  • Initiale express (5 jours ouvrés) : 85,79 €*
  • Standard (5 jours ouvrés) : 24,08 €*
  • Express avec compteur coupé (2 jours ouvrés) : 61,05 €*
  • Urgente avec compteur mécanique coupé (dans la journée) : 151,95 €*
  • Urgente avec compteur Linky coupé (dans la journée) : 75,24 €*

 

*Source : Catalogue des prestations ENEDIS (version du 1er août 2017)

Ces articles peuvent vous intéresser...