Tous nos conseils sur le déménagement

Déménager en hiver : des conseils comme s’il en pleuvait !

Publié le

Tags de l'article

Le froid, la neige, parfois le verglas… on vous l’accorde, ça donne plus envie d’hiberner que de déménager. Mais pas si vite, si vous changez de logement en hiver, vous aurez quand même droit à quelques avantages : des prix plus facilement négociables pour vous loger, une plus grande flexibilité de la part des déménageurs… Pour le reste, nous vous livrons nos meilleurs conseils afin d’entrer du bon pied dans votre nouvelle vie. 

Les services de déménagement sont plus disponibles et peuvent proposer des prix plus intéressant.

Déménagement : commandez vos cartons moins cher !

Déménagement, commandez vos cartons en ligne et recevez-les sous 48h !

Quelques avantages

Si de prime abord vous pensez que l’hiver n’est pas la meilleure saison pour déménager, figurez-vous que vous pourriez finalement y être gagnant. Comme peu de gens tentent l’aventure du déménagement hivernal, vous aurez sans doute droit à un traitement de faveur :

  • Les propriétaires recherchent désespérément des locataires et seront plus enclins à baisser leur loyer ou à proposer des baux plus flexibles. Si on pousse le bouchon (sans abuser toutefois !), c’est aussi le bon moment pour négocier quelques avantages : des rénovations ou une caution réduite par exemple.
  • Les services de déménagement sont plus disponibles et peuvent proposer des prix plus intéressants : l’aide de professionnels du déménagement ou la location d’un camion vous reviendront donc moins cher en hiver.  

À éviter : les vacances scolaires de fin d’année

Attention, car lors des vacances scolaires, les déménagements se font plus nombreux. Les bon plans peuvent être plus rares, si vous avez le choix, évitez donc cette période. 

Et si vous ne payiez pas de taxe d’habitation cette année ?

La taxe d’habitation est due pour le logement que vous occupez au 1er janvier. Autrement dit, si vous quittez votre logement le 31 décembre et que vous emménagez le 2 janvier, vous ne paierez pas de taxe d’habitation cette année ! Reste à trouver où vous dormirez le 1er janvier…

P.-S. : c’est valable aussi dans l’autre sens ! Si vos deux baux se chevauchent et sont en cours tous les deux au 1er janvier, vous paierez deux taxes d’habitation. Ce serait ballot, surtout que maintenant vous êtes prévenu.

A chaque contrainte sa solution

Si un déménagement en hiver peut être financièrement plus intéressant, nous ne pourrons malheureusement rien faire pour vous éviter les intempéries. Ceci dit, nous avons bien étudié la question et, à moins de faire face à une tempête, voici quelques conseils qui pourront vous intéresser. 

1.     Protégez bien vos affaires contre pluie, neige, vents et marées

En été, les cartons et papiers bulles suffisent. En hiver, on ajoute des protections pour faire face à la pluie et à la neige. Pensez donc à doubler vos cartons et à enfermer dans des sacs plastiques vos objets les plus sensibles (livres, vêtements…).

Mention spéciale pour les plantes et les objets électroniques : ils ne sont pas franchement copains avec les grands froids ou les changements de température :

  • Les objets électroniques : vérifiez sur la notice les températures supportées et enveloppez-les dans des couvertures chaudes.
  • Les plantes : évitez de les arroser pendant les jours précédant votre départ. La terre aura eu le temps de sécher, cela évitera qu’elle ne gèle au contact du froid. 
carton enfant

2.     Sur la route, misez sur la sécurité avant tout !

L’hiver étant propice aux chutes de neige et au verglas, la prévoyance est de mise. Si de la neige est prévue, pensez à saler votre allée. Si elle s’est invitée par surprise, n’oubliez pas de déneiger avant de partir.

Attention, dans la précipitation, vous pourriez être tenté de dégeler votre pare-brise avec de l’eau bouillante. Erreur : cela risquerait d’endommager la vitre. Enclenchez plutôt le chauffage progressif dans le véhicule, tout en grattant le gèle sur votre pare-brise. C’est plus long, mais c’est plus sûr.

 

3.     Votre nouveau logement est-il bien chauffé ?

Sympa la première soirée en doudoune dans votre nouveau logement… Pour éviter cela, une fois de plus, préparez le coup. Si vous y avez accès, allumez le chauffage la veille du grand départ. Mais le plus important, assurez-vous que le chauffage et l’eau chaude seront fonctionnels à votre arrivée.

 

4.     Une assurance dommage pour déménager serein

Les professionnels du déménagement sont préparés aux intempéries des mois d’hiver, mais un imprévu est vite arrivé. Pour plus de tranquillité, n’hésitez pas à prendre une assurance dommage. En cas d’incident, vous pourrez être dédommagé par votre prestataire.

Vous êtes maintenant armés pour votre déménagement hivernal. Couvrez-vous bien et puis, quand on y pense, un déménagement sous la neige, c’est toujours mieux qu’en pleine canicule !

Ces articles peuvent vous intéresser...