Tous nos conseils sur le déménagement

Déménager avec un animal : comment réduire son stress ?

Publié le

Votre déménagement approche et votre chat, chien, poisson rouge, furet ou serpent (pourquoi pas !) ne sont pas préparés à un tel changement. En trois étapes, nous vous expliquons comment déménager sereinement avec un animal de compagnie.

 

En fonction des animaux, le temps d’acclimatation varie.

Vous déménagez ?

Vous avez besoin d'énergie dans votre nouveau logement ? Remplissez votre demande en 5 min!

Étape 1 : avant le déménagement

Vous êtes tendu à l’approche du jour J, mais imaginez un instant le stress ressenti par votre animal ! Sa maison est envahie de cartons qui chamboulent ses repères. Il vous voit courir d’une pièce à l’autre sans raison apparente… Tout cela le stresse ! Comme avec vos enfants, le déménagement de votre animal doit être anticipé afin d’éviter de nombreuses difficultés.

Nos conseils :

  • Faites vos cartons progressivement.
  • Découvrez avec lui son futur territoire, il se sentira plus en confiance le jour J.
  • Prêtez-lui attention afin qu’il ne se sente pas délaissé.
  • Ne bousculez pas ses petites habitudes (horaires de repas, de promenade…), votre animal aime la routine.
  • Rangez au dernier moment ses jouets, panière et litière.

Pour préserver votre animal au cours du déménagement, vous devez avant tout rester calme. Si besoin, retrouvez nos quelques conseils pratiques qui vous aideront à vivre sereinement ce moment, pour le plus grand bonheur de votre animal.

Étape 2 : pendant le déménagement

A l’arrivée des déménageurs, enfermez votre animal dans une pièce contenant ses jouets et objets favoris. Préservé ainsi de l’agitation, il ne sera pas tenté de fuir.

Vous devrez effectuer le transport de votre animal par vos propres moyens, car les déménageurs ne sont pas habilités à effectuer cette tâche. Et c’est sans compter qu’il sera bien mieux avec vous qu’au fond d’un camion !

Nos conseils :

  • Si vous effectuez le trajet en train, bus ou avion, assurez-vous que la société de transport accepte votre animal, et sous quelles conditions. Dans tous les cas, privilégiez les trajets directs.
  • En cas de voyage en voiture, multipliez les pauses, faites sortir votre animal pour qu’il puisse se détendre et faire ses besoins.
  • Si vous déménagez à l’étranger, assurez-vous qu’il soit bien tatoué, à jour de ses vaccinations, et surtout n’oubliez pas son carnet de santé. Vous pouvez consulter les règles applicables en matière de transport d’animaux hors du territoire français sur le site du ministère de l’Agriculture.

Étape 3 : à l’arrivée dans votre nouveau logement

Le déménagement est maintenant terminé, et vous allez pouvoir organiser votre nouvel espace. Malheureusement, votre animal risque de ne pas partager votre enthousiasme. Pour éviter qu’il ne se cache sous un meuble pendant plusieurs jours, voici quelques conseils :

  • Réservez-lui une pièce calme le temps de l’emménagement.
  • Mettez-lui à disposition ses jouets, gamelles et friandises.
  • Installez sa litière si c’est un chat.
  • Respectez ses horaires de repas et de promenade.
  • Évitez si possible de le laisser seul le jour suivant l’emménagement.

En fonction des animaux, le temps d’acclimatation varie : un chien se sentira chez lui plus rapidement qu’un chat, par exemple. Dans tous les cas, si le comportement de votre animal vous semble anormal, prenez contact avec un vétérinaire. Il vous aidera à trouver des solutions adaptées.

Voilà, en appliquant ces quelques conseils, vous aiderez votre animal à franchir le cap difficile du déménagement : il trouvera rapidement ses marques et vous pourrez profiter ensemble de votre nouvelle vie.

Votre boîte à outils pour un déménagement réussi

Préavis, contrats énergie, état des lieux… Découvrez tous nos conseils pour déménager sereinement.

Ces articles peuvent vous intéresser...

Toutes les actualités