Tous nos conseils sur le déménagement

Étudiants : les astuces pour votre premier déménagement

Publié le

Tags de l'article

48 %* des étudiants choisissent aujourd’hui de ne plus habiter avec leurs parents. Si quitter le nid familial représente une aventure pour certains, ça peut être une source d’angoisse pour d’autres. Organisation, check-list, cartons… Voici quelques astuces pour vivre sereinement votre premier déménagement.

Comment choisir votre premier logement ?

Le maître mot : vigilance ! Même si un appartement ou un studio vous est chaudement recommandé par vos amis, familles ou connaissances, il faut toujours visiter les lieux avant d’accepter d’emménager.
Si vous optez pour une résidence, signez un bail.
Faites aussi attention aux arnaques qui consistent à demander de payer pour réserver un logement ou une chambre.

En termes de critères de choix, les charges peuvent être déterminantes pour un premier logement. Renseignez-vous pour savoir si le loyer comprend l’eau et le chauffage et jetez un œil au bilan énergétique pour savoir ce qui vous attend. Le montant de la taxe d’habitation varie selon la localisation et vos revenus, alors pour éviter les mauvaises surprises, informez-vous sur le montant. Une taxe sur les ordures ménagères peut aussi vous être demandée.

Le choix du quartier a une grande importance ! Selon votre mode de vie et vos goûts, vous pouvez privilégier la proximité avec des commerces, des transports en commun, un parking… ou au contraire le calme le plus total.

Vous déménagez ?

Vous avez besoin d'énergie dans votre nouveau logement ? Remplissez votre demande en 5 min!

Que faut-il vérifier lors de la visite de votre premier logement ?

Pour étudier, vous aurez sûrement besoin de calme. Pour vous rendre compte de l’ambiance de votre appartement lorsque les occupants sont présents dans le reste de l’immeuble, faites votre visite en fin de journée. Vous pourrez ainsi vérifier le niveau sonore de votre futur logement aux moments où vous y serez aussi présent pour réviser.

La luminosité a une grande importance dans le choix d’un logement. La lumière naturelle contribue à la réduction de vos factures d’énergie, et c’est aussi agréable lorsque vous aurez envie de lever les yeux de vos livre ou de votre ordinateur.

Enfin, même si vous n’avez pas beaucoup de meubles à déménager, pensez à vous munir d’un mètre pour mesurer l’espace et prévoir comment vous équiper.

Si vous devez choisir un premier logement équipé, vérifiez que les appareils ménagers et électriques sont en état de marche, à savoir : le four, le réfrigérateur, les plaques de cuisson ou encore l’interphone. Inspectez également la plomberie : la pression d’eau est-elle suffisante ? Y a-t-il des fuites ? La température de l’eau chaude est-elle correctement réglée ?

Les pièces à fournir lors d’un premier déménagement

Comme tous locataires, vous devez remplir un dossier. Il doit notamment comporter une photocopie de pièce d’identité, des fiches de paie, un avis d’imposition récent, un RIB…

Selon les pièces qui vous sont demandées pour ce dossier, vous pourrez les fournir à votre nom ou les demander à un garant qui les fournira à votre place.

Les aides et les solutions pour un premier déménagement

12 %** des étudiants vivent en colocation. Cette solution permet d’accéder à un premier logement plus spacieux moyennant un loyer plus bas qu’un appartement ou un studio individuel. En plus, vous aurez l’assurance que la salle d’eau et les sanitaires ne sont pas sur le palier ! Les charges se partagent entre les colocataires et les dépenses imprévues comme les divers dépannages peuvent être divisées en plusieurs parts. Autre avantage : le dossier à fournir est souvent moins exigeant que pour une habitation individuelle.

La Caisse d’Allocation Familiale (CAF) attribue deux types d’aide au logement auxquels les étudiants peuvent prétendre. Notez bien que vous ne pouvez pas bénéficier des deux à la fois.

  • L’aide personnalisée au logement (APL), associée aux foyers, cités universitaires, HLM ou habitations liées à une convention avec l’État ;
  • l’allocation de logement à caractère social (ALS), qui concerne toutes les autres résidences, sous réserve de quelques conditions.

Dans les deux cas, le montant de l’aide ne dépend pas du revenu de vos parents, mais des vôtres.

Il existe aussi des aides au financement du dépôt de garantie. Le dispositif Visale vous évite par exemple de devoir présenter un garant. Certaines collectivités locales décentralisées comme la ville ou le CROUS proposent également des aides. Dans certains cas, votre établissement peut vous en procurer.

Ce qu’il faut emporter pour votre premier déménagement

Si vous vous installez dans un logement meublé, bien que la majorité des équipements soit incluse, vérifiez tout de même la présence des appareils que vous utilisez au quotidien : machine à café, bouilloire… Pensez aussi à vos prochaines factures d’électricité en préférant des équipements peu énergivores. Si vous ne souhaitez pas vivre de plats surgelés durant vos années universitaires, dressez une liste des ustensiles de cuisine que vous allez utiliser.

Si vous n’avez pas beaucoup de place, un canapé et une table basse peuvent suffire à votre espace séjour. Dans la chambre, vous devez avoir un sommier, un matelas, des oreillers et une paire de draps, et de quoi ranger vos habits. Vous avez besoin également de poubelles pour la salle de bain et la cuisine ainsi que d’un kit de base pour faire le ménage : balai, aspirateur, pelle, torchons, chiffons et produits nettoyants.

Pour ne pas vous installer dans le noir, sans chauffage, en faisant votre toilette à l’eau froide anticipez votre arrivée en souscrivant un contrat d’énergie électricité ou gaz. ENGIE vous propose les deux en un seul abonnement et la démarche se fait en quelques minutes sur internet. Vous bénéficiez en plus de nos conseils pour réussir votre premier déménagement.

Ces articles peuvent vous intéresser...