Changement de fournisseur

Je veux passer chez ENGIE pour mon énergie, quelles sont les démarches pour changer de fournisseur ?

Mis à jour le

Passer chez ENGIE changer fournisseur

Vous avez envie de changer de fournisseur d’énergie mais vous ignorez les démarches à effectuer ? Vous craignez peut-être aussi des frais de résiliation, voire que votre logement soit alimenté avec du gaz ou de l’électricité de qualité inférieure ? Pour chasser tous ces soucis de votre esprit, ENGIE vous explique tout ce qu’il faut savoir pour changer de fournisseur !

Pourquoi changer de fournisseur d'énergie ?

L’envie de réaliser des économies figure parmi les principales raisons de changer de fournisseur d’énergie : en effet, depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, vous pouvez trouver de nombreuses offres de gaz et d’électricité affichant des prix plus avantageux que les tarifs réglementés fixés par l’État.

Changez de fournisseur
Choisissez ENGIE pour votre nouveau contrat d'électricité verte et de gaz naturel.

En plus, conclure un nouveau contrat peut aussi vous permettre :

  • de profiter d’un meilleur service client, voire de meilleurs services tout court. De nombreux fournisseurs proposent des fonctionnalités en ligne pour vous aider à réduire votre consommation d’énergie par exemple ;
  • de soutenir la cause environnementale en optant pour une offre d’énergie verte ;
  • d’avoir un seul et unique fournisseur pour le gaz naturel et l’électricité. Par exemple, ENGIE fournit ces deux énergies.
     

Une qualité d'énergie identique

L’énergie produite est injectée dans le réseau de distribution national, majoritairement géré par GRDF pour le gaz naturel et ENEDIS pour l’électricité. Peu importe sa provenance et son mode de production (renouvelable ou non), une fois à l’intérieur du réseau, elle se mélange avec le reste du gaz ou de l’électricité. En changeant de fournisseur, vous aurez exactement la même qualité d’énergie et la même garantie d’approvisionnement qu’auparavant. Cela signifie également que vous n’avez pas besoin de changer de compteur.
 

Quand changer de fournisseur ?

Pourquoi pas maintenant ? En effet, il n’y a aucune raison d’attendre la fin de votre contrat pour changer de fournisseur. La loi vous autorise à changer d’offre à tout moment, sans frais ! Et si jamais vous n’étiez pas satisfait de votre choix, vous avez le droit (toujours gratuitement) :

  • de revenir aux tarifs réglementés ;
  • de retourner chez votre ancien fournisseur ;
  • de changer encore une fois de fournisseur, à tout moment. La loi ne prévoyant aucun « délai minimal », vous pouvez changer de fournisseur d’énergie autant de fois que vous le souhaitez.
     

Comment résilier auprès de son ancien fournisseur d'énergie ?

Pour changer facilement de fournisseur d’électricité ou de gaz, il suffit de souscrire une nouvelle offre. Ensuite c’est votre nouveau fournisseur d’énergie qui se charge, gratuitement, de faire résilier votre ancien contrat. Comme il prend immédiatement la suite de votre ex-fournisseur, aucune coupure de courant ou de gaz n’est à craindre ! Comme dit plus haut, le changement de fournisseur n’entraîne pas de frais de rupture de contrat. Vous recevrez simplement une facture de régularisation pour régler la part d’abonnement et d’énergie que vous avez consommée jusqu’à la date de résiliation auprès de votre ancien fournisseur.

Bon à savoirSi vous déménagez, vous devez contacter vous-même votre ancien fournisseur pour résilier votre abonnement : ne l’oubliez pas sinon vous pouvez encore être facturé après votre départ. La plupart des fournisseurs proposent désormais un formulaire de résiliation en ligne : rentrez simplement les informations demandées (ex. : numéro de client, date de l’arrêt du contrat) puis envoyez votre dernier relevé de compteur juste avant de partir.

Comment choisir son nouveau fournisseur d'énergie ?

Pour bien comparer les fournisseurs de gaz et d’électricité, nous vous conseillons tout d’abord d’identifier vos besoins : sachez par exemple que certains contrats sont particulièrement intéressants pour les propriétaires d’une voiture électrique ou pour ceux utilisant une plus grande quantité d'électricité le weekend. Ensuite, accordez une attention particulière :

  • au prix de l’abonnement et du kWh ;
  • au mode de fonctionnement des offres. Les tarifs sont-ils susceptibles d’augmenter ou de baisser durant le contrat par exemple ? Si oui, comment ? ;
  • à l’origine de l’énergie (ex. : électricité verte ou d’origine nucléaire) ;
  • à la qualité du service client (les témoignages sur internet peuvent vous aider) ;
  • à l’ensemble des services proposés par le fournisseur (ex. : suivi de la consommation d’énergie, paiement des factures en ligne).
     

Les démarches pour ouvrir un contrat chez un nouveau fournisseur

Changer de fournisseur de gaz ou d’électricité, c’est encore plus simple depuis la révolution digitale : il suffit souvent de remplir un formulaire en ligne, même si les méthodes plus traditionnelles (téléphone, courrier) fonctionnent toujours. Vous pouvez souscrire un contrat en seulement 5 minutes sur le site !

À noterAucun fournisseur ne vous facturera de frais d’ouverture de compte. En revanche, vous devez fournir un certain nombre d’informations et de documents pour ouvrir votre contrat.

Les documents nécessaires à l'ouverture de nouveaux contrats

Que vous signiez un contrat ENGIE électricité/gaz ou un contrat chez un autre fournisseur, vous devez donner :

  • votre nom ;
  • la date souhaitée pour le début du contrat ;
  • vos coordonnées complètes, ce qui peut notamment inclure votre numéro d’appartement ;
  • le point de livraison (PDL) d’électricité ou le point de comptage et d'estimation (PCE) du gaz naturel. Vous trouverez ces informations sur votre dernière facture ;
  • un RIB si vous optez pour les virements automatiques ;
  • un relevé de compteur « tout frais », pour partir sur de bonnes bases de facturation.

Un mot sur le relevé de compteur

Vous pouvez relever vous-même votre compteur. C’est facile à faire et gratuit – si jamais vous aviez besoin de l’aide d’un technicien, son déplacement vous serait facturé par ENEDIS ou GRDF. Pour les compteurs électromécaniques, relevez simplement les chiffres indiqués dans l’unique cadran présent ou dans les deux cadrans en cas d’option heures pleines/heures creuses. Pour les compteurs plus récents, appuyez sur les boutons de défilement jusqu’à trouver votre index de consommation.