Changement de fournisseur

Démarches, délais et coûts en cas de changement de fournisseurs d'électricité

Mis à jour le

Tout savoir sur le changement de fournisseurs d'électricité

Le changement de fournisseur d’électricité s’apparente souvent à un casse-tête pour certains. Pourtant, rien de plus simple, de plus rapide et de plus sûr que de changer de fournisseur. Avec ENGIE on est là pour vous le prouver !


Le bon moment pour changer de fournisseur d'électricité

N’importe quand. C’est le mot d’ordre depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, le 1er juillet 2007. Depuis, il est devenu facile de quitter les tarifs réglementés pour des offres alternatives, et ce quelles que soient vos motivations. Le plus compliqué sera de choisir celle qui correspondra le mieux à vos besoins de consommation et à votre budget. Pour cela, il existe des comparatifs de fournisseurs d’électricité.
 

Les démarches pour changer de fournisseur d’électricité

Simplicité et rapidité

À n’importe quel moment, vous êtes donc en droit de contacter un nouveau fournisseur d’électricité. C’est lui qui s’occupe de résilier votre ancien contrat. Aucune démarche rébarbative ou stressante pour vous. Vous bénéficiez également d’un droit de rétractation de 14 jours à la signature du nouveau contrat.

Changez de fournisseur
Choisissez ENGIE pour votre nouveau contrat d'électricité verte et de gaz naturel.

Pour changer de fournisseur avec ENGIE, tout se passe en quelques minutes (5 pour être précis) et en quelques clics. Et s’il manque quoi que ce soit, ce n’est pas vous qui partez à la chasse aux informations, c’est un conseiller ENGIE qui prend contact avec vous.

Les informations essentielles à fournir

Tout changement d’offre d’électricité entraîne quelques mises à jour avec votre nouveau fournisseur. Pour souscrire un nouveau contrat, pensez à fournir ces quelques informations :

  • l’adresse précise et complète du nouveau logement (pour un immeuble, pensez bien à préciser le numéro du bâtiment, de l’étage, voire de l’escalier) ;
  • le nom de l’ancien occupant s’il est connu ;
  • l’index des compteurs électriques (de l’ancien pour la clôture, du nouveau pour l’ouverture du contrat) ;
  • le numéro du point de livraison (PDL) s’il est connu au moment de la souscription ;
  • un RIB pour être prélevé.
     

Aucun délai à prévoir

Sans engagement de durée, votre nouveau contrat peut être souscrit sans aucun délai de résiliation, du jour au lendemain. Partez quand cela vous plaît, mais n’oubliez pas de prévenir. En cas de déménagement, essayez de souscrire un nouveau contrat une à deux semaines avant le jour J, histoire de ne pas entrer dans un logement sans électricité.
 

Une résiliation sans frais

Aucuns frais ne sont pas à prévoir quand vous changez de fournisseur d’électricité. Toute résiliation est gratuite, quelle que soit la raison, quel que soit le délai de prévenance. Lorsque votre nouveau contrat entre en vigueur et que l’ancien est définitivement clôturé, vous recevez une facture dite de régularisation où sont indiqués les sommes encore dues ou les remboursements de trop-perçus selon votre situation.
 

Une qualité d’électricité inchangée

Changer de fournisseur d’électricité n’implique pas de rogner sur la qualité de l’électricité. En effet, chaque fournisseur, qu’il soit historique ou alternatif, passe par le même réseau et le même gestionnaire, à savoir ENEDIS. Celui-ci se charge du dépannage, des urgences, de l’entretien du réseau, des compteurs ou encore des lignes électriques. Bref, vous pouvez changer de fournisseur pour alléger votre budget électricité, sans perdre en qualité de réseau.