Suggestions :

    Retour à la liste

    Comment comparer une pompe à chaleur à un chauffage au gaz naturel ?

    La performance d’une PAC s’exprime par son coefficient de performance (COP) : c’est le rapport entre l’énergie utile produite (la chaleur) et l’énergie électrique absorbée (pour faire fonctionner le compresseur et les ventilateurs).
    Pour produire cette énergie finale, il a fallu consommer de l’énergie primaire provenant des centrales de production. En France, pour produire 1 kWh d'électricité prête à l'usage chez un client, 2,58 kWh d'énergie primaire sont consommés au niveau de la centrale de production. On peut comparer les performances d’une PAC et d’une chaudière à condensation gaz, à l’aide de leurs consommations en énergie primaire.

    Eléments de comparaison - cas pratique : Comparaison entre une PAC ayant un COP nominal de 3,3 et une chaudière d’un rendement annuel de 95% Une PAC de 10 kW consomme à pleine charge 10 ÷ 2,5 = 4 kW d’électricité, ce qui correspond à 4 x 2,58 = 10,32 kW d’énergie primaire. A titre de comparaison, une chaudière à condensation, qui aurait une puissance équivalente de 10 kW, avec un rendement nominal de 107% et un rendement annuel de 95% consommerait 10 ÷ 0,95 = 10,52 kW.

    Malgré un COP nominal élevé, la performance de la PAC, en situation réelle, est comparable à celle d’une solution mettant en œuvre une chaudière au gaz naturel. L’impact environnemental de ces deux types d’équipement, en termes d’utilisation des ressources naturelles, est donc comparable.

    Découvrir les pompes à chaleur

    Est-ce que cette information vous a été utile ?

    • champs invalide
    0 / 300