Tous nos conseils

Départ de colocataire : comment résilier ou modifier votre contrat gaz ?

Publié le

Tags de l'article

L’Auberge espagnole, clap de fin. Votre colocataire fait ses valises pour voler de ses propres ailes. Vous pouvez facilement supprimer ou modifier son nom sur votre contrat gaz. Découvrez comment avec ENGIE.

Un seul locataire est souscripteur du contrat énergie

Flash-back sur la phase d’emménagement communautaire avec ce premier scénario. Votre colocataire a posé ses cartons dans l’appartement et vous êtes seul(e) à avoir souscrit le contrat gaz ou le contrat électricité. Vous êtes donc l’unique responsable du paiement. Dans les faits, à chaque facture, vous annoncez le montant aux autres locataires et chacun paie sa part en bonne intelligence.

Découvrez nos offres de gaz naturel !

Nos offres sont sans engagement, sans frais de résiliation.

L’écueil de ce type de scénario est bien évidemment la vilaine mésentente suivie d’un refus de paiement. Même si une charte de colocation a été établie avec une quote-part pour chaque locataire, celui qui a souscrit le contrat gaz est le garant identifié par le fournisseur d’énergie pour le paiement. Si un des colocataires déménage, il n’y a ni résiliation ni modification à effectuer auprès de votre fournisseur d’énergie. Bien entendu, ce scénario suppose une entente parfaite et respectueuse entre tous les colocataires.

Modification ou résiliation d'un contrat gaz si tous les colocataires sont souscripteurs

Dans ce deuxième scénario, chaque colocataire est cotitulaire du contrat énergie. C’est souvent le cas lorsque l’équipe de colocataires emménage ensemble. Première étape : vous choisissez de conserver votre fournisseur d’énergie ou d’en changer. C’est le moment de comparer les offres de gaz. Puis, après la signature du bail solidaire, alors que la ferveur collective est à son comble, le contrat d’énergie le devient aussi. Ainsi, la facture comporte tous les noms des colocataires. Elle peut être utilisée comme justificatif de domicile par chacun d’eux. Pour éviter toute dérive, un pacte de colocation peut être établi par écrit pour valider la répartition des charges. Lors du déménagement d’un des colocataires, le contrat gaz ne change pas. Il suffit de prendre contact avec votre fournisseur d’énergie, de façon à ce que le nom de la personne qui quitte la colocation soit retirée de la facture. En revanche, pensez à lui demander de payer sa part pour éviter de vous retrouver avec une ardoise énergétique qui ne correspond pas à ce que vous devez. Sachez que pour le règlement, seul le compte d’un titulaire identifié est débité. Toutefois, si ce dernier n’obtient pas le règlement d’un colocataire, il peut prouver que celui-ci est cotitulaire du contrat et donc solidaire du paiement.

Résiliation totale et modification à l’arrivée d’un nouveau coloc

Votre colocation tourne à la bérézina et vous souhaitez tous tourner cette page. Vous êtes alors dans une situation différente. Tous les locataires quittent un même logement qui va abriter de nouveaux résidents. Dans ce cas, vous devez résilier le contrat d’électricité ou de gaz. Une dernière facture est émise, elle fait office de solde de tout compte. La démarche doit être effectuée une semaine avant votre départ du logement. Enfin, si vous êtes nouveau ou nouvelle dans une colocation et que vous souhaitez être cotitulaire du contrat de gaz ou d’électricité, il vous suffit de contacter le fournisseur d’énergie qui ajoute alors votre nom. Pour les particuliers, les modifications et la résiliation des contrats énergie ENGIE sont gratuites, quel que soit le motif.

Ces articles peuvent vous intéresser…