Contact et espace client

Le chèque énergie, quoi de neuf en 2019 ?

Mis à jour le

chèque énergie

Si vous avez besoin d’éclairages sur le fonctionnement du chèque énergie, voici toutes les réponses aux questions que vous vous posez !

Bonne nouvelle !  En 2019, le chèque énergie sera augmenté de 50 € et bénéficiera à 2,2 millions de foyers supplémentaires.

Facture en ligne : simplifiez-vous la vie

Gratuit

1. Le chèque énergie, c’est quoi exactement ?

Le chèque énergie est un dispositif créé pour aider les foyers modestes à payer leurs factures d’énergie. Inscrit dans la loi sur la transition énergétique de 2015 pour lutter contre la précarité énergétique, expérimenté depuis 2016 sur certains territoires il a été mis en vigueur le 1er janvier 2018.

Ce dispositif d’aide au paiement des dépenses d’énergie s’est substitué aux tarifs sociaux de l’énergie (tarif de première nécessité pour l’électricité et tarif spécial de solidarité pour le gaz naturel)1 qui se sont éteints au 31 décembre 2017.

Le chèque énergie aide déjà 3,6 millions de ménages aux revenus modestes à payer leur facture d’énergie (gaz, électricité, fioul, bois…).


2. La pré-affectation

119 003 clients bénéficiaires ont déjà choisi la pré-affectation chez ENGIE.

Le chèque énergie vous sera attribué chaque année pour la période d'avril à mars de l'année suivante, en fonction de vos ressources et de votre composition familiale tels que déclarés auprès des services fiscaux. Vous souhaitez que votre chèque énergie soit automatiquement déduit de votre facture de gaz ou d’électricité pour les années à venir?

Munissez-vous de votre chèque énergie ainsi que de votre dernière facture d’électricité ou de gaz, et complétez le formulaire.

Vous pourrez ainsi bénéficier de la pré-affectation dès l’année prochaine. Vous ne recevrez plus de chèque énergie au format papier. Un courrier vous sera toutefois envoyé chaque année pour vous permettre de revenir sur votre choix.

 

Important : la demande de pré-affectation ne vaudra qu'à compter de l’année prochaine, n’oubliez pas d’utiliser votre chèque de cette année ! Pour cela, rendez-vous sur cette page.

3. Comment savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie ?

Bonne nouvelle !  En 2019, le chèque énergie sera augmenté de 50 € et bénéficiera à 2,2 millions de foyers supplémentaires. En effet, le plafond de ressource passe de 7700€ à 10700€, soit une aide pour près de 5,8 millions de ménages.

Si vous êtes éligible, c’est simple, vous n’avez aucune démarche à faire ! En se basant sur les déclarations de revenus de l’année précédente, l’administration fiscale dresse une liste de bénéficiaires au début de chaque année. Deux critères sont utilisés : le revenu fiscal de référence et la composition du foyer.

Chaque bénéficiaire reçoit ensuite son chèque énergie à domicile entre le 25 mars et 25 avril. Pratique, non ? 

Vous pensez qu’il pourrait y avoir une erreur ?

Faites une simulation en ligne pour vérifier votre éligibilité au chèque énergie ou contactez le 0 805 204 805 (numéro vert, service et appel gratuits). 

 

4. Quel est le montant d'aide du chèque énergie ?

A compter du 1er janvier 2019, la valeur faciale TTC du chèque énergie, définie à l'article R. 124-3 du code de l'énergie, est ainsi fixée :

Revenu fiscal de référence (RFR)

par unité de consommation (UC)

RFR inférieur

à 5 600€ par UC

RFR de 5 600€

à 6 700€ par UC

RFR de 6 700€

à 7 700€ par UC

RFR de 7 700€

à 10 700€ par UC

1 UC 194€ 146€ 98€ 48€
Entre 1 et 2 UC 240€ 176€ 113€ 63€
2 UC et plus 277€ 202€ 126€ 76€

Le montant est défini selon :

  • le revenu fiscal de référence, 
  • la consommation du foyer calculée en nombre d'unités de consommation (UC)(2).

Vous n’avez aucune idée de ce que représente une unité de consommation ?

C’est tout simple. Pour chaque foyer fiscal, une personne représente 1 unité de consommation (UC), la 2ème représente 0,5 UC, puis chaque personne supplémentaire compte pour 0,3 UC.
 

5. Vous avez reçu votre chèque ? Voici comment l’utiliser :

 Si vous souhaitez utiliser votre chèque énergie pour payer votre facture de gaz naturel et/ou d’électricité, vous pouvez :

  • Soit enregistrer votre chèque sur le site du gouvernement. Préparez à l’avance votre référence client  et votre n° de contrat. Vous retrouverez ces informations sur vos factures ou votre échéancier ou directement sur votre Espace Client, rubrique Profil et Contrat.
  • Soit envoyer par courrier votre chèque avec votre référence client indiquée au dos ainsi que la copie d'un document où celle-ci apparait aussi (facture d’énergie ou échéancier/plan de mensualisation) :

ENGIE
TSA 10 016
78 924 YVELINES CEDEX 09

Soyez vigilant car votre chèque énergie expire au bout d’un an ! Vous avez jusqu’au 31 mars de l’année suivante pour nous l’envoyer.

 

6. Votre chèque énergie est-il déduit en une seule fois de votre facture ?

  • Si vous êtes mensualisés : la valeur du chèque énergie sera déduite de votre prochaine mensualité, voire de la ou des mensualités suivantes si la première mensualité est inférieure au montant du chèque. Le cas échéant, le montant sera déduit de la facture annuelle de régularisation. Vous pourrez suivre vos paiements dans votre Espace Client dans l'onglet "Mes factures"
  • Si vous êtes prélevés (tous les 2 ou 6 mois) ou réglez par CB, chèque ou TIP : la valeur du chèque énergie apparaîtra sur votre prochaine facture et sera automatiquement déduite du montant à payer. Au cas où la valeur du chèque serait supérieure au montant de la facture, son solde sera déduit de la ou des factures suivantes.

7. Que devient votre chèque énergie en cas de changement de contrat ?

Votre chèque énergie est lié à votre compte client ENGIE. Si vous changez d’offre et si vous n’avez pas encore utilisé tout le solde, pas d’inquiétude, le montant de votre chèque continuera d’être déduit de vos factures.

Dans le cas d’un changement de fournisseur, le solde de votre chèque énergie vous sera remboursé sous les meilleurs délais, si bien évidemment le solde est en votre faveur après la facture de résiliation.

Chèque énergie

(1) Pour l'électricité, le tarif social s'appelait le Tarif de Première Nécessité (TPN); pour le gaz naturel, le Tarif Spécial de Solidarité (TSS).

(2) Service-Public.fr, « Qu’est-ce que le chèque énergie ? »

Ces articles peuvent vous intéresser :

Toutes les actualités