Pourquoi craint-on des coupures d'électricité durant l'hiver 2022 ?

Depuis plusieurs mois, notre capacité de production d’électricité a considérablement diminué.

Cela s’explique d’abord par l’arrêt partiel du parc nucléaire français, dont 70% de notre production provient en temps normal(1).  Sur 56 réacteurs, seulement 24 étaient en état de fonctionner au 1er septembre 2022, pour des maintenances programmées, et dans certains cas en cas de problèmes de corrosion.

De plus, la sécheresse de l’été 2022 a affecté la production des centrales hydrauliques, arrêtées pour manque d’eau.

Enfin, vous ne le savez peut-être pas, mais une petite partie de notre électricité est produite à partir de gaz naturel. Le contexte géopolitique a bouleversé l’approvisionnement de l’Europe en gaz, avec l’arrêt des livraisons russes aux Européens, et fortement augmenté les prix sur le marché.

 

(1) Bilan énergétique 2021, RTE, accessible en ligne à : https://bilan-electrique-2021.rte-france.com/synthese-les-faits-marquants-de-2021/