Panne de Gaz :

que faire en cas de coupure individuelle ?

Comment résoudre une coupure individuelle ?

Le premier réflexe à avoir, c’est de vérifier si votre vanne de gaz naturel est ouverte ou fermée, comme le montre l’image ci-dessous : 

Si votre vanne est ouverte, plusieurs raisons peuvent expliquer un manque de gaz :

1.   Un défaut de votre installation intérieure

Vous pouvez réaliser quelques tests sur vos appareils : FAQ « Comment vérifier mon installation de gaz en cas de coupure individuelle »

2.       Des factures impayées

Vérifier si vous êtes à jour dans le paiement de vos factures,vous pouvez les consulter depuis l'Espace Client. Si vous subissez une coupure de gaz du fait d’impayés, contacter votre service client ENGIE.

3.       En cas de déménagement

Vous avez récemment déménager, mais n’avez pas de gaz dans votre logement ? Cela peut s’expliquer par la mise hors service du compteur de gaz par votre prédécesseur lors de la résiliation de son contrat de fourniture d’énergie. Dans ce cas, il est recommandé d’effectuer les démarches de mise en service du compteur gaz 15 jours avant votre déménagement. 

Si vous n’avez pas effectué cette démarche, pas de panique. Veuillez contacter votre service client ENGIE, afin qu’un conseiller vous accompagne pour programmer l’intervention de mise en service du compteur. Préparez-vous également à accueillir un technicien à votre domicile, pour qu’il puisse activer le compteur gaz.  

4.       Une fuite de gaz

C’est souvent une odeur inhabituelle qui met la puce à l’oreille : si le gaz naturel est inodore de nature, une odeur de soufre lui a été ajoutée afin de le rendre détectable dès 1% de concentration dans l’air ambiant. Un équipement de gaz ou une conduite peuvent être endommagés. Il est essentiel d’intervenir au plus vite : la fuite de gaz peut engendrer des dégâts matériels et humains graves : explosion, intoxication, incendie, etc.

Un doute, appeler GRDF Urgence Gaz au 0 800 473 333.